Fait flèche de tout bois !

jflalonde.jpg__274x161_q85_crop

Jean-François Lalonde – Crédit Bombardier Aéronautique

Tu dois bien te demander quel type d’ébénisterie tu pourrais faire en aérospatiale. Sache que dans bien des aéronefs, surtout des jets privés, les composantes en bois sont très prisées. En fait, ce sont des meubles et des accessoires fabriqués en matériaux composites, moulés, ultras légers et à la fois très résistants, revêtus d’un placage d’essence de bois haut de gamme et d’une finition impeccable. Ces pièces créées sur mesure nécessitent ainsi un esprit créatif, savoir-être à l’écoute des besoins du client, et avoir le souci du détail. L’ébéniste d’aéronefs étudie les plans et les procédures de travail, effectue des opérations de placage, de sciage, de façonnage, de ponçage, d’assemblage d’ameublement, et applique des techniques propres à la finition et au contrôle de la qualité.

Jean-François Lalonde, ébéniste chez Bombardier Aéronautique, témoigne « Chez Bombardier, nous faisons de l’ébénisterie moderne. Tu peux avoir 20 ans d’expérience dans une ébénisterie, et quand tu arrives ici, tu as beaucoup de choses à réapprendre. Les matériaux sont différents. Moi ça fait presque 6 ans que je suis ici, et j’apprends encore aujourd’hui. … Il faut être très minutieux, passionné et débrouillard. Nous fabriquons des meubles de luxe, alors nous n’avons pas le choix d’être parfaits! »

Scolarité

Pour devenir ébéniste d’aéronefs, il existe une formation appelée « AEP en ébénisterie d’aéronefs ». C’est une formation souvent proposée par Emploi-Québec afin de répondre rapidement aux besoins de l’industrie. Les entreprises s’adressent au département « Service aux entreprises de la commission scolaire » afin de recevoir une formation sur mesure. À la CSDM, c’est « Formation Expert » qui traite ces demandes, et qui ont développé cette formation AEP. Il y a plusieurs cohortes depuis quelques années. Les exigences d’entrée sont d’avoir complété le 3e secondaire dans les trois matières de bases (français, anglais et mathématiques), ou avoir réussi un test de développement général (TDG), à l’éducation des adultes. La formation est de 530 heures, et a lieu à l’École des métiers du meuble du Montréal.

Voyez le parcours de Jean-François Lalonde jusque chez Bombardier Aéronautique : « J’ai fait un DEP en ébénisterie à l’École des métiers du meuble car je voyais ce métier comme très intéressant, avec beaucoup d’avenir. J’ai travaillé 8 ans comme ébéniste dans d’autres entreprises. Un matin, j’ai décidé d’envoyer des applications dans de grandes entreprises par Internet, dont Bombardier, ne sachant pas du tout s’ils recherchaient des ébénistes. J’ai aussi des compétences en informatique. J’ai été surpris d’être appelé dans ce domaine, car je ne pensais pas que des ébénistes pouvaient travailler dans l’aéronautique ! »

Voir toutes les formations