Pour une organisation ingénieuse

Une usine de fabrication d’avions, d’hélicoptères, de moteurs ou de simulateurs, c’est un peu comme petite ville ! Ça grouille de monde, c’est vaste, on y croise des centaines, parfois mêmes des milliers d’hommes et de femmes de toutes origines, ayant tous une fonction particulière dans cette microsociété. Pour optimiser le rendement de cette structure, on peut compter sur les ingénieurs d’industrie et de fabrication. Ils établissent l’organisation et l’aménagement de tout le matériel, des ressources humaines, des technologies, des matériaux et des procédés pour maximiser l’efficacité et la productivité. Imagine jouer à SimCity… mais pour vrai !!!

Scolarité

Pour devenir ingénieur d’industrie et de fabrication, celui qui planifie et coordonne chaque centimètre carré d’une usine, un baccalauréat en génie industriel (ou dans une discipline connexe du génie) est la base de la formation. D’ailleurs, une maîtrise ou un doctorat sont de gros gros gros plus ! Aussi, pour approuver des dessins et des rapports techniques, et pour exercer cette profession au Québec, il faut être membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec (donc, travailler trois ou quatre ans sous supervision d’un ingénieur et réussir l’examen de déontologie professionnelle avant de devenir membre). Un peu comme un athlète professionnel s’entraîne intensivement, il faut plusieurs années d’études en génie pour faire partie des meilleurs de son domaine et occuper les plus hautes fonctions !

Voir toutes les formations