Le courant passe !

Rien qu’à voir un tableau de bord d’un aéronef ou encore une tour de contrôle, tu peux que constater le rôle essentiel que joue l’électronique et les composantes électriques dans l’aérospatiale. Pour mettre au point des systèmes de contrôle, de communication et tous les appareils de bord, sans compter l’alimentation des moteurs et autres fonctions, dis-toi que le savoir des ingénieurs électriciens et électroniciens y est pour quelque chose !

Ces maîtres du courant électrique font des recherches de pointe pour perfectionner sans cesse les équipements et surtout en assurer la fiabilité. Dès la conception des plans et devis, ils jouent un rôle central dans l’innovation, dans l’installation d’équipement, leur alimentation et leur entretien. Disons que dans un projet, ils ont beaucoup de pouvoir !

Scolarité

Comme pour tous les postes d’ingénieurs, un baccalauréat en génie électrique ou électronique ou dans une discipline connexe du génie est la base de la formation. Une maîtrise ou un doctorat dans une discipline connexe est plus qu’utile pour accéder à des fonctions supérieures, sans compter l’affiliation à un ordre professionnel reconnu. Cet ingénieur passe donc beaucoup de temps à étudier les moindres détails et possibilités de l’électricité et de l’électronique, pour ensuite insuffler une grande dose d’énergie à toute notre industrie !

Voir toutes les formations