L’aérospatiale en réseau

Tu le sais, de nos jours, et ce sera encore plus vrai à l’avenir, l’informatique est partout ! Notre Terre est de plus en plus petite, car les gens et les organisations sont interreliés par des réseaux informatiques de plus en plus puissants, qui font circuler les données de plus en plus vite. Même toi, avec des amis situés un peu partout sur la planète, tu as certainement déjà piloté un avion virtuel sur le Web. Imagine maintenant le terrain de jeu de l’ingénieur informaticien en aérospatiale ! Avec la recherche qui avance à toute vitesse, il planifie, conçoit et dirige l’intégration des ordinateurs, du matériel connexe et des réseaux informatiques de tous types (étendus, à fibres optiques, sans fil, Internet et autres. Toi qui es certainement né en sachant manipuler une Playstation avant de savoir patiner, travailler en informatique peut être tout naturel !

L’ingénieur en informatique, surtout en aérospatiale, a tout un avenir devant lui ! Les investissements et les innovations en informatique dans notre industrie connaissent une progression vertigineuse. Pour poursuivre notre développement, nous avons besoin de visionnaires, de gens qui imaginent déjà ce que sera l’avenir de l’aérospatiale connectée.

Scolarité

Pour devenir ingénieur informaticien, plusieurs parcours scolaires sont possibles, mais il faut inévitablement passer par le baccalauréat (génie informatique, électrique, électronique ou en physique) et par l’adhésion à l’Ordre des ingénieurs du Québec. La maîtrise et le doctorat dans une discipline connexe du génie peuvent parfois être exigés. Il est essentiel de maîtriser les aspects techniques, les langages informatiques, les systèmes d’exploitation et des logiciels spécialisés avant de laisser un ingénieur piloter un projet informatique en aérospatiale.

Voir toutes les formations