FORMATIONS

Génie aérospatial

Ce diplôme permet de devenir un spécialiste en génie aérospatiale dans les domaines suivants : Conception et fabrication aéronautique, Avionique et commande, Développement de produits et intégration des systèmes.

 

Polytechnique Montréal

Polytechnique Montréal est la seule université au Québec offrant le programme de baccalauréat en génie aérospatial.

Particularités du programme:

– un stage obligatoire rémunéré d’au moins 4 mois
– un projet intégrateur chaque année; le projet final, de grande envergure, compte pour 6 crédits, le tout conférant aux diplômés une forte expérience de la conception en ingénierie
– des cours de la spécialité dès la première année
– un encadrement accentué dès le début des études
– une formation créditée visant la maîtrise de la communication orale et écrite, et du travail en équipe
– un mécanisme de gestion continue de la qualité du programme
– des occasions de faire une partie de la formation à l’étranger

Ce programme a été agréé par le Bureau canadien d’agrément des programmes de génie (BCAPG) et donne accès à l’Ordre des ingénieurs du Québec.

École de technologie supérieure

Maîtrise interuniversitaire en génie aérospatial

Ce programme est offert conjointement par six établissements universitaires québécois (Concordia, École de technologie supérieure, Polytechnique Montréal, Laval, McGill et Sherbrooke). Il met à contribution une quinzaine d’entreprises aéronautiques et spatiales implantées au Québec et vise à former des ingénieurs hautement qualifiés dans les domaines de l’aéronautique et des technologies spatiales. Les deux objectifs généraux du programme sont de permettre à l’étudiant :

d’acquérir les connaissances supplémentaires nécessaires à l’analyse, à la conception, à la fabrication, à l’implantation et au contrôle des systèmes propres au domaine aérospatial;
de se familiariser avec les approches méthodologiques propres au génie aérospatial.

Université Concordia

Les étudiants peuvent se spécialiser dans les domaines suivants : Aéronautique et propulsion, Avionique et contrôle, Structures et matériaux, et Ingénierie spatiale.

Le cursus comprend un tronc commun en génie, un tronc commun en génie aérospatial et des cours optionnels orientés selon les trois spécialisations suivantes :
– Aérodynamique et propulsion
– Structures aérospatiales et matériaux
– Avionique et systèmes aérospatiaux

Le programme coop en génie aérospatial vous permet d’effectuer des stages rémunérés de 12 à 16 semaines.

Université Laval

La Maîtrise interuniversitaire en génie aérospatial est une formation pratique vous préparera à la réalité du secteur aérospatial grâce à des études de cas et à un stage industriel rémunéré. Offert conjointement par six établissements universitaires québécois, ce programme met à contribution une quinzaine d’entreprises aéronautiques implantées au Québec.

Ce programme a une capacité d’accueil limitée.

Université de Sherbrooke

Sherbrooke : admission aux trimestres d’automne, d’hiver et d’été.

La maîtrise en génie aérospatial permet quatre cheminements :
– un cheminement avec stage industriel;
– un cheminement en développement de produits et intégration des systèmes;
– un cheminement avec projet;
– un cheminement intégré baccalauréat-maîtrise.

Ce programme est conjoint avec les universités suivantes : l’École Polytechnique, l’Université Laval, l’Université McGill, l’Université Concordia et l’École de Technologie Supérieure.

McGill

La faculté de génie de l’Université McGill a ciblé l’aérospatiale comme un domaine de formation et de recherche stratégique. Quelque 40 professeurs de la faculté poursuivent des programmes de recherche liés à l’aérospatiale et couvrant une vaste gamme d’intérêts, de l’aéronautique à la fabrication.

Minor in Aerospace Engineering

Masters of Aerospace Engineering

Merci de partager

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter